L'Organisation internationale du travail (OIT) a lancé en 2015 la campagne "50 for Freedom" destinée à inciter 50 pays à ratifier le protocole sur le travail forcé d'ici 2018 !
Seuls 22 pays l'ont ratifié à ce jour !?

Rappelons que 21 millions de personnes dans le monde sont victimes du travail forcé !