Dans sa résolution du 5 juillet dernier, le Parlement Européen conforte sa volonté de développer la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises). 

Il considère avoir "émis des recommandations à la Commission liées aux normes sociales et environnementales, aux droits de l'homme et à la responsabilité des entreprises en 2010, qu'un certain nombre de ces recommandations ont été mises en œuvre, tandis que d'autres ne l'ont pas été".

Le Parlement considère encore que "le secteur privé doit, aux côtés du secteur public, contribuer au développement durable; que les entreprises doivent agir d'une manière socialement et écologiquement responsable; que les accords de commerce et d'investissement de nouvelle génération de l'Union contiennent des chapitres sur le développement durable demandant aux parties à l'accord de prendre des engagements en matière de protection des droits de l'homme, de respect des normes sociales et environnementales et de garantie de la responsabilité sociale des entreprises (RSE); que ces chapitres ont montré des différences de leur niveau d'ambition dans les accords commerciaux de l'Union successifs; que la Commission est encouragée à poursuivre le niveau d'ambition le plus élevé".

De nombreuses références sont faites aux principes directeurs de l’OCDE, à la norme ISO 26000 et au Pacte mondial des Nations Unies (Global Compact).

Pour en savoir +, cliquez ici