infos.Advolys

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 24 avril 2017

L'Ecolabel Européen a 25 ans !

Créé en 1992 par la Commission européenne, l’Écolabel Européen encourage la production et la consommation durables de produits, ainsi que la fourniture et l’utilisation durables de services. Il s’agit du seul label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l’Union européenne.

Il traduit la qualité environnementale de produits et services de grande consommation à la fois « Business to Business » and « Business to Consumer » (hors produits pharmaceutiques et produits alimentaires). Il réunit des caractéristiques uniques qui en font un gage de sérieux et de garantie pour repérer des produits et services qui ont des impacts moindres sur l’environnement.

Lire la suite...

dimanche 20 février 2011

Interdiction de la commercialisation du bois non certifié en 2013

Une entreprise responsable s'interroge sur ses approvisionnements et leur provenance. Il en est ainsi du bois nécessaire aux activités de certaines entreprises.

L'exploitation illégale des domaines forestiers représente une réelle menace. Celle-ci contribue à la déforestation et à la dégradation des forêts qui sont responsables de près d'1/4 des émissions mondiales de CO2. Ces sont ainsi des dizaines de milliers d'hectares de "puits de carbone" qui disparaissent annuellement et pour longtemps. Mais cette surexploitation illégale menace également la biodiversité et contrecarre toute gestion durable des forêts.

L'Union Européenne a ainsi adopté une nouvelle réglementation qui imposera aux importateurs et négociants en bois de connaître la source du bois ou des produits forestiers qu’ils achètent et de s’assurer de leur légalité.

Ce nouveau règlement s’appliquera, en mars 2013, à un large éventail de bois exotiques et dérivés du bois, notamment les produits en bois massif, le contreplaqué et les panneaux de bois, les meubles, la pâte et le papier.

Il s'agit dès aujourd'hui de se référer plus encore aux labels et écolabels comme PEFC et FSC.  

Pour en savoir + : Règlement n°995 du 20 octobre 2010 (format pdf) Journal officiel de l’Union européenne


mardi 14 décembre 2010

Commission européenne du 10.12.10 - Coopération et Europe / Développement Durable

L'office statistique de l'Union européenne Eurostat vient de publier « Environmental statistics and accounts in Europe »

Les taxes environnementales varient de 1,6% du PIB en Espagne à 5,7% au Danemark

Dans l'UE27 en 2008, les taxes environnementales représentaient 2,4% du PIB.

Les États membres ayant les proportions de taxes environnementales les plus élevées étaient le Danemark (5,7% du PIB), les Pays-Bas (3,9%), la Bulgarie et Malte (3,5% chacun), et les plus faibles, l'Espagne (1,6%), la Lituanie (1,7%), la Roumanie (1,8%) et la Lettonie (1,9%).

Les taxes sur l'énergie constituaient 72% du total des taxes environnementales dans l'UE27, les taxes sur les transports 23% et les taxes sur la pollution et les ressources 5%.

Les taxes sur l'énergie représentaient les plus fortes proportions des taxes environnementales dans tous les États membres à l'exception de Malte.

Les proportions les plus élevées de taxes sur l'énergie étaient observées en Lituanie, au Luxembourg et en République tchèque (93% du total des taxes de l'environnement chacun) et en Slovaquie (90%).

Les plus fortes proportions de taxes sur les transports se situaient à Chypre (50% du total des taxes sur l'environnement), à Malte (48%) et en Irlande (47%), tandis que les proportions les plus élevées de taxes sur la pollution et les ressources étaient observées au Danemark (31%), aux Pays-Bas (17%) et en Estonie (14%).

Faits et chiffres sur l'environnement: des taxes environnementales aux ressources en eau

mercredi 14 juillet 2010

Un label bio européen !

Le jeudi 1er juillet 2010, le label bio européen est entré en application. L'apposition de ce logo de l'UE est obligatoire pour les aliments préemballés à compter de cette date.

L'apposition de ce logo demeure volontaire pour les produits importés passé cette date. Il devra être accompagné de l'indication du lieu de production des matières premières agricoles : "Union européenne", "hors Union européenne" ou le nom du pays.

Ce logo européen de l’Agriculture Biologique et ceux des Etats membres sont sensés compléter l’étiquetage et renseigner les consommateurs sur ces aliments et boissons biologiques. Ainsi, lorsque vous achetez un produit portant le label bio de l’Union Européenne, vous avez la certitude qu'au moins 95% des ingrédients du produit sont issus de la production biologique. A vous de regarder quelle est sa provenance et d'opter de préférence pour des produits régionaux, c'est cela aussi le Développement Durable : le soutien de l'économie locale.

HL

Source : Communiqué du Ministère de l'écologie – 01/07/2010

En savoir + sur le site du MEEDDM

mardi 11 mai 2010

Semaine Européenne des aides à l'éco-innovation du 25 mai au 1er juin 2010

Dans le cadre de cette "Semaine Européenne des PME" pilotée par la Commission Européenne, l'initiative a été prise d'organiser des réunions d'informations en Région Haute-Normandie sur les subventions européennes à l'intention des PME.

Partenaires : Advolys, Aneth, Cabinet Juridicia, Cabinet NIVIERE, Incub'ESS.

Public : PME

Entrée gratuite - Inscription obligatoire par retour de mail avant le 21 mai à thibault.niviere@expert-developpement.fr

Dates et lieux :

  • le 25 mai à Rouen, annexe du Conseil Régional de Haute Normandie - 12 avenue Aristide Briand - 4ème étage.  

  • le 27 mai à Yvetot  (Brasserie de la gare – place de la gare).

Horaires : de 17h30 à 19h00

Thèmes abordés :

  • Où rechercher les subventions européennes ?
  • Comment monter un dossier de candidature ?
  • Quels sont les pièges à éviter et quels sont les conseils pratiques à donner ?

 Une large place sera faite aux questions du public.

Pour tous renseignements, contactez dès à présent :

Advolys ou Thibault NIVIERE : thibault.niviere@expert-developpement.fr

vendredi 23 avril 2010

L'Europe soutient les projets éco-innovants

La Commission européenne a lancé mardi 13 avril un appel à projets doté d’une enveloppe de 35 M€ au titre du programme-cadre pour la compétitivité (CIP).

« Cet appel doit permettre aux entrepreneurs talentueux d’Europe de présenter de nouvelles idées afin de réduire notre empreinte écologique  » a précisé le commissaire européen en charge de l’environnement, Janez Potočnik.

Sont visées, les initiatives ayant trait au recyclage des matériaux, aux matériaux de construction durables, aux aliments et boissons et aux pratiques commerciales écologiques.

Les projets devront être déposés avant le jeudi 9 septembre prochain. Seront sélectionnés 40 à 50 d'entre eux de part leur approche innovante, leur potentiel de reproduction commerciale et leur contribution aux politiques environnementales européennes. Un financement pourra leur être alloué pouvant atteindre 50 % du coût global.

Pour transformer des défis environnementaux en opportunités commerciales, allez sur le site EUROPA > European Commission ou contactez Advolys

- page 1 de 2